E-mail:info@bongeste.org/ Tél : +257 79 937 374, WhatsApp : +257 75 320 114
De la rue au mariage
Côme Havyarimana est un ancien enfant de la rue qui a été assisté par Bon Geste depuis ses 6 ans. Ce samedi 28 mars, il s'est marié à Noëlla Habonimana.

Lui, il a 21 ans, et elle a 20 ans. Ils se sont rencontrés quand ils étaient encore plus jeunes, dans un contexte commun de pauvreté. Côme, même s'il a encore des parents, il a connu une vie de la rue parce que ses parents sont très pauvres. Noëlla quant à elle, n'ayant pas de parents, a été contrainte à une vie d'auto-prise en charge encore jeune. Ils se sont donc dits oui pour la vie, officiellement, en présence des amis, de leurs familles, et d'autres anciens enfants de la rue qui ont été appuyés par Bon Geste qui étaient venus nombreux soutenir le couple. Même si ces jeunes mariés restent vraisemblablement démunis, ils ont de l'amour, et grâce à cela ils pourront survivre sûrement. La rue n'est donc pas une fatalité pour des enfants dits « de la rue » ; mais quand ils trouvent un appui quelconque, quel qu'il soit, ils peuvent construire leur avenir et participer à la vie de la société.
Dans la même rubrique
Tel est le thème retenu pour cette 18ème journée internationale de la paix que le monde célèbre le 21 septembre de chaque année.
Bon Geste contre le Covid 19
Côme Havyarimana, un ancien enfant de la rue qui a été assisté par Bon Geste depuis ses 6 ans s'est marié.
Christine Ntahe, de son vrai nom, est de nouveau honorée par une instance internationale humanitaire.
Tout commence en 1979. Elle est alors journaliste à la Radio Télévision Nationale du Burundi (RTNB)
Jean Claude le malvoyant vient d'être frappé par un autre malheur; sa femme n'est plus. Elle laisse derrière elle trois enfants en bas âge et un mari aveugle.
Christine Ntahe au secours de deux jeunes mutilés.
Formation professionnelle pour les enfants assistés par Bon Geste
Repas samedis et dimanches. Maillots de foot
Derniers articles
Bon Geste en images